Mathrim Bontonneaux

Thug 4 afterlife

Description:

1m95, 100 kilo, Blond, musclé. Ressemble à un Barbare du Nord…ou presque.

Taille record de 90 cm avec un poids de 16 kg le petit roublard est en fait grand. Brun, les yeux bruns (sa couleur préféré après le doré), plutôt beau selon les critères de sa race, Mathrim possède des cheveux courts avec une tresse mi-longue courant sur le coté gauche de son visage. Habillé avec l’attirail standard de sa profession “Math” possède une rapière de très bonne facture.

Mathrim est curieux comme tous les halfelins ainsi qu’un brin bordélique. Il aime l’or mais est près à s’en servir si c’est pour la bonne cause (un achat. Pour lui.) Il aime tout ce qui touche aux tavernes, la bière, le vin qu’il consomme tous deux sans modération en voulant suivre les “grands”. Il aime aussi beaucoup les jeux de hasard même s’il n’aime pas trop perdre. Enfin il aime les bagarres de taverne car il trouve que ça réchauffe l’atmosphère de n’importe quelle soirée.
Tavern_fight.jpg

Il ne rechigne pas à la violence et si le besoin s’en fait ressentir il peut prendre les armes pour ses amis. Son sens de la logique est tout personnel (débile?) tout comme son sens de l’honneur.

Bref, un halfelin de bonne compagnie, prêt à faire la fête et à sauver le monde mais à faire la fête quand même hein.

Bio:

Mathrim est tout juste majeur et un frais migrant dans les terres de Dreel. Dans son enfance il habitait la ville de Goldrive avec sa famille. La famille parlons en! Son père est le patron d’un établissement honnête, une auberge-brasserie qu’il tient avec sa femme. Le frère et la soeur partent sur la même voie que les parents…
fantasy_tavern_interior.jpg
Mathrim lui à toujours été différent (Mathrim un enfant pas comme les autres ). Toujours en démêlées avec la loi, son père le sort systématiquement de la mouise en graissant la patte des autorités.

Gosse de riche un peu gaté qui cherche l’aventure, il trouve sa vocation quand un jour la ville est attaqué par des mort-vivants. Surgis de nulle-part, une troupe d’aventuriers sauve la ville qui les récompense de leur bravoure. Mathrim apprendra plus tard que cette noble compagnie se nomme La Compagnie Du Carafon.
C’est décidé il deviendra aventurier, ou plutôt voleur. C’est ce qui ressemble le plus à l’aventure chez ses parents.

Avec l’expansion de Dreel, le père de Mathrim flaire le moyen de faire de l’argent. Il envoie ses enfant ouvrir une franchise dans la ville du roi Léo. Si son frère et sa soeur sont durs à la tache, Mathrim continue les larcins et se fait repérer par une petite guilde de voleurs locaux. Ses capacités lui permettent de survivre aisément et quand il ne vole pas, il passe son temps dans la taverne familliale mais son âme semble incomplète.

Un jour lors d’une demande de renseignement sur les cristaux beus du roi, il rencontre une vieille elfe (toute moisie d’après lui) qui lui ravive des souvenirs. L’elfe aussi semble voir à travers lui et devine qu’il cache un joyaux qu’aucun voleur ne devrai posséder. Un soleil en or massif que Mathrim a toujours eu sans jamais se poser de question et sans jamais en parler à quiconque. La mémé lui demande de le suivre et Mathrim s’exécute sans se l’expliquer, pour finir dans une ville au milieu du désert avec des fanatique de Pélor partout. En veut elle à son bijou? Non, elle lui présente les membres de La Compagnie Du Carafon Des Etoiles.

Mathrim se sens enfin là où il doit être, à sa place. Les membre de la Compagnie eux même semble reconnaitre en lui des traits qui lui sont étrangers, les traits de caractère d’un elf. Gwydion! Le nom fourche plusieurs fois sur la langue des porteurs du Carafon. Cela est embêtant. Mathrim est Mathrim. Mais la rencontre avec ses idoles surpasse les petits désagréments. Il lui semble connaitre Elentar le demi-elf magicien depuis toujours, tout comme Fiiling le demi-dragon qui pourtant n’était pas là lors du sauvetage de Goldrive… Certains semblent manquer, d’autres semblent en trop mais ils forment un tout cohérent (du moins dans sa tête). Ils l’acceptent en tout cas, mais il doit faire ses preuves.

L’aventure enfin…

Mathrim Bontonneaux

Extinction PabloMontoya david_duveau