Extinction

Les colonnes de lumière ça fait mal aux yeux, mais pas que.

En italiques, extrait transcrit du poème en rébus de Fiiling, gravure du mémorial aux héros de la Passe des Scarabées.

Je me souviens

Je me souviens d’une colonne de lumière

De chevaux de lumière

De dragon avec deux culs-y

D’un repos bien mérité

Qui se finit dans les limbes

Avec des trolls sous stéroïdes

Qui ne m’ont pas ouvert en deux

Comments

PabloMontoya PabloMontoya

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.